Histoire du matérialisme
Dirigée par François Pépin (philosophe, Cerphi)

Malgré plusieurs efforts anciens et récents, le matérialisme reste une orientation philosophique sous-représentée dans l’historiographie. Pourtant, les études sur le matérialisme sont actives et ont montré la richesse des textes, des idées et des courants matérialistes. Le but de cette collection ...

Dirigée par François Pépin (philosophe, Cerphi)

Malgré plusieurs efforts anciens et récents, le matérialisme reste une orientation philosophique sous-représentée dans l’historiographie. Pourtant, les études sur le matérialisme sont actives et ont montré la richesse des textes, des idées et des courants matérialistes. Le but de cette collection est ainsi d’offrir un lieu pour ces publications. Mais il ne s’agira pas de faire du matérialisme une tradition unique, encore moins de constituer un panthéon de grands penseurs ayant chacun apporté une pierre à la « cause » matérialiste. On sera au contraire attentif à la diversité des matérialismes et au fait que, souvent, le matérialisme ne se revendique pas comme tel, ne serait-ce que parce que le terme a longtemps été une accusation lancée par un adversaire. Cette collection ne présupposera donc pas une définition unique du matérialisme et sera ouverte à toutes les formes de matérialismes, ce qui inclut la mise en avant d’aspects ou d’effets matérialistes dans une pensée qui ne l’est pas. Le matérialisme ne sera donc pas ici réduit à un ensemble de doctrines, il pourra aussi se révéler dans certaines méthodes, dans certaines approches, dans la manière de poser les questions, sans qu’un système explicitement matérialiste ne les organise nécessairement. Cette collection privilégiera des approches historiennes (histoire de la philosophie et des sciences, mais aussi de la littérature, de la politique, de l’économie, etc.), tout en s’intéressant aux questions contemporaines.

ISSN 2492-4210
Afficher la suite
  • 22,00 €
    Nouveau
    Diderot, l'humain et la science
    Sous la direction de François Pépin & Guillaume Lecointre

    Diderot s’intéresse à l’humain depuis ses premiers écrits. Qu’il s’agisse de relativiser la place centrale que la religion lui donne, de renverser le dualisme âme/corps ou de penser l’histoire de l’espèce humaine, il développe des perspectives matérialistes stimulantes. Mais ces éléments ne s’organisent pas en une anthropologie systématique, car, même...

    22,00 €
  • 19,00 €
    Hobbes et le matérialisme
    Sous la direction de Jauffrey Berthier & Arnaud Milanese

    Depuis la lecture que Leo Strauss a proposée en 1953 (Droit naturel et histoire), nombre d’études consacrées à Hobbes ont mis entre parenthèses l’idée qu’il serait matérialiste d’un point de vue ontologique : tout ce qu’on peut dire, selon cette lecture, c’est que chaque objet se représente, pour Hobbes, sous la forme d’un corps, et la pensée hobbesienne...

    19,00 €
1 - 2 de 2 éléments affichés