Critique de l’économie politique classique Marx, Menger et l’Ecole historique allemande

Collection : E-conomiques

30,00 €

  • Livre papier
  • eBook PDF
  • eBook ePub
Délais moyens : France métropolitaine (4 à 5 jours ouvrés) ; DOM-TOM (7 à 10 jours ouvrés) ; autres pays (7 à 15 jours ouvrés)
Paiement sécurisé
Livraison offerte

Dix ans et une crise économique majeure après sa première publication (aux PUF), le présent ouvrage revient, dans une version revue et augmentée, sur l’urgence d’interroger les sources des critiques du libéralisme afin d’évaluer la pertinence des attaques qui sont portées contre lui. L’appareil conceptuel des matrices des théories critiques est en effet ressaisi au seuil de l’ère industrielle naissante au XIXe  siècle  : en voyant les pensées marxiste, historiciste, utilitariste (marginaliste) de l’espace continental germanophone prendre l’économie politique classique britannique pour cible, on lit les premiers actes d’un procès dont les attendus n’ont pas encore été tous rendus à l’heure actuelle. Même si la discipline économique a depuis longtemps écarté la « valeur-travail » ou la « monnaie, voile des échanges réels », il demeure en discussion des principes méthodologiques (atomisme, rôle de l’homo economicus) et des positions pratiques (qui étaient favorables au libre-échangisme, dans l’école de Manchester, ou à la puissance continentale, dans la Nationalökonomie). À l’origine de ces débats se tenaient Marx, Menger et les représentants de l’École historique allemande, opposés au dogme des héritiers de Smith, Ricardo, Say et Mill. « Juste salaire », « valeur-utilité subjective » et « économie du peuple » (Volkswirtschaftslehre) fondèrent les matrices alternatives au classicisme. Leurs échecs patents et leurs potentialités latentes marquèrent la marche de leur siècle, du suivant et orientent encore le nôtre. Si l’économie politique classique appartient sans doute à l’histoire de la pensée économique, si le philosophe a le goût du passé, c’est pour mieux comprendre le présent, et ces matrices critiques fournissent dès lors l’aune à laquelle juger des discours redevenus d’actualité.

Préfaces de Bernard Bourgeois (président de l’Académie des sciences morales et politiques) et de Bertram Schefold (Goethe-Universität, Francfort/Main). Postface de Jean-François Kervégan (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne & Institut Universitaire de France).

Auteurs Gilles Campagnolo
Titre Critique de l’économie politique classique
Sous-titre Marx, Menger et l’Ecole historique allemande
Édition 2e édition revue et augmentée (1re édition, PUF, 2004)
Date de publication Juillet 2014
Préface de Bernard Bourgeois et de Bertram Schefold
Postface Jean-François Kervégan
ISBN 978-2-919694-66-2
eISBN 978-2-919694-67-9
Support eBook PDF (couleur et hypertextes) ; Livre papier (noir et blanc)
EAN13 Papier 9782919694662
Nombre de pages 536
Dimensions 17 x 24 cm
Prix livre papier 30 €
Prix eBook PDF 15,00 €
CLIL 3305
BISAC (classifications thématiques) BUS000000
BIC (classifications thématiques) KC
Dewey 330

AVERTISSEMENT AU LECTEUR DE LA DEUXIÈME ÉDITION FRANÇAISE … 3

PRÉFACE À LA PREMIÈRE ÉDITION (2004), par Bernard Bourgeois … 9

PRÉFACE DE LA VERSION PARUE EN LANGUE ANGLAISE (2010), par Bertram Schefold … 11

INTRODUCTION. Les matrices de l’économie politique … 17

1] Volet historique  : la science nouvelle de l’économie politique dans le contexte du XIXe siècle en terre de langue allemande … 17

2] Volet épistémologique  : les matrices et les styles de l’économie politique … 29

3] Volet économique  : rationalisme, individualisme, variété du libéralisme … 41

PARTIE I. Le procès philosophique de l’économie politique classique

INTRODUCTION. La figure goethéenne de Faust et l’esprit du capitalisme conquérant – sur le dernier acte du Second Faust de Gœthe … 69

CHAPITRE I. Le procès intenté par les philosophes allemands aux fondateurs de la pensée économique classique britannique … 79

1] Fichte et la critique du hasard libéral … 85

2] Hegel  : louange et critique de la liberté d’entreprendre … 95

CHAPITRE II. La critique du classicisme par Marx et par Menger … 121

1] Du travail, selon Marx et Menger … 126

1.1] Travail et «  force de travail  », la distinction marxienne … 127

1.2] Du «  juste salaire  » (fair wages, gerechter Lohn) … 131

2] Marx et Menger, analystes du capital … 136

2.1] La question du capital … 137

2.2] Le rôle ignoré par les Classiques des formes monétaires du capital … 140

CHAPITRE III. Le procès méthodologique de l’économie politique classique … 149

1] De la relation de type logique  : de la causalité stricte dans une science analytique et exacte … 152

1.1] Menger, critique de l’insuffisante causale des auteurs classiques … 153

1.2] La critique de la théorie ricardienne de la rente … 154

2] De la relation de type juridique et social  : la politique comme science appliquée … 158

2.1] La question du «  juste salaire  » revisitée du point de vue de la méthode … 162

2.2] «  Position de classe  » et science économique : l’économie telle que les hommes la vivent selon Marx et selon Menger … 166

PARTIE II. L’économie politique des hommes et de la Kultur : l’économie historique et nationale du peuple allemand (Volkswirtschaftslehre et Nationalökonomie)

INTRODUCTION. Les termes et les thèmes liés à la Wirtschaft dans la pensée allemande moderne … 179

CHAPITRE I. L’économie nationale de l’Allemagne (die Nationalökonomie) … 189

1] Roscher, fondateur de l’École historique de l’économie … 192

1.1] Une économie qui se revendique du modèle de l’École historique du droit … 193

1.2] Théorie de l’histoire et méthode des parallèles : de Gervinus à Roscher … 197

2] Définition de l’espace économique et de l’espace national : les difficultés et la chance de constituer économiquement une identité nationale … 202

2.1] Économie nationale et nationalisme économique : Friedrich List … 203

2.2] État et fonction d’entreprise dans l’Allemagne en voie d’industrialisation … 208

2.3] De l’«  ancienne  » à la «  jeune  » École historique : Hildebrand, Knies et les difficultés de la méthode révélées … 212

3] Gustav von Schmoller et la «  jeune École historique  » … 218

3.1] Le rôle joué par la question de la justice économique … 221

3.2] La «  communauté morale  » des agents humains … 225

3.3] Signification de l’antithéoricisme de principe de Schmoller … 229

CHAPITRE II. Économie administrée et administration de l’économie … 235

1 ] L’héritage caméraliste revisité … 241

1.1] L’apologie de l’histoire de la pensée économique allemande … 241

1.2] Les thèmes du caméralisme relevés par les historicistes … 243

2] L’émergence de la science de la société civile industrielle et de son administration  : l’œuvre de Lorenz von Stein … 248

2.1] Une prise de conscience incomplète de la modernité dans la reformulation de la Polizeiwissenschaft par Robert von Mohl … 249

2.2] L’œuvre de jeunesse de Lorenz Stein et la fondation d’une science de la sociologie en Allemagne … 254

2.3] La théorie de l’administration de Stein … 258

3] Constituer, orienter la «  monarchie sociale  »  : Stein et Schmoller … 262

3.1] La «  monarchie sociale  » selon Stein … 263

3.2] Gustav von Schmoller et le Verein für Socialpolitik … 268

CHAPITRE III. Le délitement de l’économie historiciste … 275

1] Critique de la Volkswirtschaftslehre et de l’économie historique (des événements singuliers) … 279

1.1] La question du véritable objet de la science économique … 280

1.2] De la composition du peuple à l’organisation de sa science … 283

2] La conjecture mengérienne : une science analytique et exacte contre l’École historique allemande … 291

2.1] Les erreurs d’orientation de l’École historique … 293

2.2] De l’organicisme selon Menger … 297

3] Une révolution copernicienne dans l’économie  ? … 302

PARTIE III. (Res)sortir de l’ombre de l’Antiquité et (re)lire les Modernes  : la reformulation de l’économie politique de la modernité par Carl Menger

INTRODUCTION. La clôture de la critique de l’économie politique classique dans la pensée de langue allemande et l’effondrement des empires centraux et de son empire sur les sciences de l’esprit … 313

CHAPITRE I. Aux sources philosophiques de la pensée de Carl Menger : réalisme aristotélicien et individualisme méthodologique … 323

1] Questions de méthode aristotélicienne  : réalisme et induction ; théorie et pratique  ; économie et chrématistique … 326

2] Une source de la théorie de la valeur mengérienne : l’Éthique à Nicomaque … 333

2.1] La lecture par Menger du livre  V de l’Éthique à Nicomaque sur la justice … 334

2.2] La lecture par Menger des livres VIII et IX de l’Éthique à Nicomaque portant sur l’amitié … 341

3] L’individualisme méthodologique d’inspiration aristotélicienne chez Menger … 345

CHAPITRE II. Menger et la tradition britannique … 355

1] Carl Menger et la tradition philosophique britannique … 359

2] Révisions du classicisme  : la lecture par Menger du classicisme selon Say … 367

2.1] Un exemple de réaction de Menger aux débats classiques : les notes sur la correspondance de Ricardo et de Say … 369

2.2] Menger et la méthode de Say … 376

3] Révisions du classicisme : Menger et la logique de John Stuart Mill … 380

Chapitre III. Menger, aux origines du marginalisme … 391

1] Menger lecteur de l’Entwicklung der Gesetze des menschlichen Verkehrs de Gossen, une source d’inspiration pour Menger  ? … 394

2] Les Grundsätze de Rau : le brouillon de Menger  ? … 402

3] La place de Menger dans la fondation du marginalisme … 409

3.1] De nouvelles lignes directrices pour la science économique … 410

3.2] De l’opposition entre Menger et Walras … 416

ÉPILOGUE. L’institutionnalisation paradoxale des critiques du classicisme … 429

1] Du marxisme institutionnalisé dans ses formes politiques … 434

1.1] Rôle-pivot de l’austromarxisme dans l’institutionnalisation politique de la critique théorique donnée par Marx … 436

1.2] L’institutionnalisation soviétique : retour inavoué à Fichte ? … 441

2] Le marginalisme de Menger : une forme d’institutionnalisme ? … 448

2.1] Les économistes-bureaucrates de l’Empire autrichien … 449

2.2] Le monétarisme de Carl Menger : un évolutionnisme institutionnel attentif au rôle de l’État, un système adaptatif complexe … 454

3] Évolution de l’historicisme dans la sociologie comparatiste de Max Weber … 461

3.1] Weber et l’École historique allemande … 463

3.2] Idéal-type, individualisme et Wertfreiheit : sortie de l’historicisme … 465

CONCLUSION. Hérauts du XXe siècle … 473

POSTFACE À LA DEUXIÈME ÉDITION (2014), par Jean-François Kervégan … 489

Liste des références … 493

Index onomastique … 511

Liste des thèmes abordés dans l’ouvrage … 517