Le cabinet médical de Diderot

  • Livre papier
Délais moyens : France métropolitaine (2 jours ouvrés) ; DOM-TOM (7 à 10 jours ouvrés) ; Autres pays (7 à 15 jours ouvrés).
Paiement sécurisé
Auteurs Gilles Barroux
Titre Le cabinet médical de Diderot
Édition 1re
Date de publication Mai 2018
ISSN 2492-4210
Support Papiet & ebook pdf
Dimensions 16,4 x 24 cm

L’auteur (page 3)

Abréviations (page 3)

Introduction (page 5) Quelle pensée médicale chez Diderot ?

1] La médecine pour Diderot : un centre d’intérêt parmi d’autres ?

2] Le « cabinet médical » de Diderot : lieu d’élaboration d’une pensée protéiforme

3] Une médecine figurée par des personnages réels et imaginaires

4] Médecine et médecins dans l’œuvre de Diderot

5] Repenser la philosophie à partir de la médecine

6] Élaborer une anthropologie matérialiste à partir de la médecine

7] Trois éclairages pour s’orienter dans le cabinet médical de Diderot

Première partie (page 21) La médecine tout autour de Diderot

1] La figure tutélaire d’Hippocrate

1.1] La légende Hippocrate

1.2] Hippocrate et Démocrite : le mythe de leur rencontre

2] L’empirisme de la médecine : une source conflictuelle

2.1] Qu’est-ce que l’empirisme en médecine ?

2.2] Médecin et chirurgien : la confrontation de deux types d’expériences; la contribution de Diderot « citoyen zélé »

3] L’état des sciences du vivant et leur impact sur les thérapeutiques

3.1] Entre tradition et progrès

3.2] Observation et expérience : deux outils inhérents au développement de la médecine, deux concepts dynamiques dans la philosophie de la nature chez Diderot

4] Circulation des concepts, circulation des savoirs : enjeux d’une philosophie expérimentale renouvelée

4.1] Une circulation de concepts ; une circulation d’expériences

4.2] Présences de l’Europe

Deuxième partie (page 63) La médecine : laboratoire d’une philosophie de la nature chez Diderot

1] Du Dictionnaire universel de médecine à l’Encyclopédie

1.1] La trajectoire de Diderot

1.2] Le DUM et le Discours préliminaire : deux approches de l’histoire

1.3] De l’idée de somme à celle d’encyclopédie : la part de la médecine et son influence sur la trajectoire de Diderot

1.4] Un même objet traité par cinq sources différentes : l’anatomie

1.5] Éclectisme et encyclopédisme

2] De l’éclectisme et du scepticisme en médecine

2.1] Éclectisme, empirisme et scepticisme

2.2] L’esprit du jeu contre l’esprit de système

2.3] L’éclectisme médical comme modèle d’une économie du savoir

2.4] Qu’est-ce qu’un médecin sceptique ?

3] Rêver pour mieux philosopher

3.1] Voyage au milieu des glandes : De Bordeu à Diderot…

3.2] Des polypes de Tremblay aux polypes humains

3.3] Continuité et contiguïté : deux concepts majeurs pour élaborer une matière sensible

3.4] La vie et le vivant

Troisième partie (page 169) La part de la médecine dans la constitution d’une anthropologie matérialiste chez Diderot

1] Qu’est-ce qu’une anthropologie au XVIIIe siècle ?

1.1] La connaissance médicale de l’homme aux origines de l’anthropologie

1.2] Variations anthropologiques, autour des figures de Diderot et de Cabanis. Enjeux et usages de la sensibilité

2] Les monstres de Diderot : triomphe d’une logique des effets, crépuscule du finalisme

2.1] Les monstres des cabinets du XVIIIe siècle

2.2] Les monstres des conjectures de Diderot

3] La part de l’utile dans une évaluation médico-philosophique de l’homme

3.1] L’utile, au creuset des notions d’expérimentation et d’expérience

3.2] L’horizon de l’utile : un engagement « corps et âme » pour Diderot

3.3] L’anatomie dans le cabinet de Diderot : l’« utile », le « beau », le « cruel »

3.4] L’utile et la morale : l’évocation d’une économie de la sexualité dans le Supplément

3.5] Le cours de la nature et l’exigence morale : la « médecine » de Diderot face à la morale des prêtres

4] Diderot et ses médecins

4.1] De l’évocation de la médecine à celle des médecins

4.2] Les médecins de Diderot sont-ils bons ? Sont-ils méchants ?

4.3] La sensibilité médicale de Diderot ; la part de la mélancolie

Introduction (page 285) L’univers médical de Diderot : cabinet réel, cabinet imaginaire

Bibliographie générale (page 291)

Index des noms propres (page 307)