La condamnation

Collection : Variantes

21,00 €

  • Livre papier
  • eBook PDF
Délais moyens : France métropolitaine (4 à 5 jours ouvrés) ; DOM-TOM (7 à 10 jours ouvrés) ; autres pays (7 à 15 jours ouvrés)
Paiement sécurisé
Livraison offerte

« Etsuko, grâce à toi, ma mort sera resplendissante. Merci, et au revoir. » Tels furent les derniers mots que Takeo, condamné à mort depuis seize ans dans la maison de détention de Tôkyô, adressa à sa jeune correspondante. Comment était-il parvenu à un état d’esprit aussi serein alors qu’il allait être pendu quelques heures plus tard ? Entre les murs des gémissements et des remords, ce meurtrier avait appris peu à peu, pour la première fois de sa vie, à « aimer » quelqu’un, puis à « aimer » la vie, tout simplement.

Sachant que la peine capitale est encore pratiquée à ce jour au Japon, ce roman a suscité une polémique littéraire et sociale importante lors de sa publication en 1979. À ce jour encore, il s’agit de la première et dernière œuvre littéraire traitant du sujet, consi­déré comme « tabou » au sein de la société japonaise.

En faisant revivre de façon très dense, à partir de plusieurs pers­pec­tives, les quatre derniers jours de Takeo, La condamnation – dont c’est la première traduction en français – pose cette question vitale et universelle : « Qu’est-ce, pour l’homme­, que le salut ? »

La condamnation a reçu le Grand prix de la littérature japonaise en 1979. Il a été vendu au Japon à 500 000 exemplaires.

Auteurs Otohiko Kaga
Titre La condamnation
Édition 1re édition
Date de publication Janvier 2016
Postface Kaori Kasaï
Traduction Kaori Kasaï
ISSN En cours
ISBN 978-2-37361-035-2
eISBN 978-2-37361-034-5
Support eBook PDF ; Livre papier
EAN13 Papier 9782373610352
EAN13 PDF 9782373610345
Nombre de pages 382
Dimensions 16,4 x 24 cm
Prix livre papier 21 €
Prix eBook PDF 10,99 €

Avant-propos de l’auteur (page 3)

Avertissement, par Kaori Kasaï (page 5)

Rappel historique concernant l’œuvre, par Kaori Kasaï (page 7)

Liste des personnages principaux (page 9)

Chapitre I, Tempête de neige printanière (page 11)

Chapitre II, L’autre côté (page 55)

Chapitre III, Du « Mal » (page 121)

Chapitre IV, « Mes larmes dans ton outre » (page 183)

Chapitre V, La barque des morts (page 265)

Chapitre VI, Des fleurs qui resplendissent (page 301)

Chapitre VII, « Tu ne sais pas que tu es nu » (page 317)

Postface, par Kaori Kasaï (page 363)

L’auteur : Otohiko Kaga, par Kaori Kasaï (page 375)

Sur Akira Shôda, par Kaori Kasaï (page 377)

Liste des publications majeures d’Otohiko Kaga (page 379)

Références relatives au présent ouvrage (page 381)