Cristian Pasquaretta

Cristian Pasquaretta a passé sa thèse et son premier postdoctorat à l’Université de Pavia et au Parc national du Grand Paradis (Italie) afin d’étudier le comportement social de la marmotte alpine. Il est maintenant chercheur à l’IPHC (Strasbourg) et travaille sur l’analyse des réseaux sociaux et la modélisation des réseaux temporels. Sa recherche concerne l’étude de la transmission d’information entre drosophiles.

  • Analyse des réseaux sociaux appliquée à l’éthologie et l’écologie
    Sous la direction de Cédric Sueur

    En entendant les termes «  réseaux sociaux  », vous penserez probablement à Facebook ou Twitter. Dans ce livre, ce terme est évidemment à comprendre autrement. Les animaux interagissent et communiquent notamment au sujet de la nourriture et de la reproduction. Dans un milieu écologique donné, les espèces tissent des liens de compétition, d’exclusion, de...

1 - 1 de 1 élément affiché