François Kammerer

François Kammerer est normalien, agrégé, docteur en philosophie. Ses recherches portent sur la philosophie de l’esprit, et plus particulièrement sur le problème de la conscience. Sur ce sujet, il défend une position radicalement matérialiste, dont on peut trouver un exposé dans l’ouvrage Conscience et matière. Une solution matérialiste au problème de l’expérience consciente. Il y soutient qu’une certaine forme de conscience (la conscience «phénoménale») n’est qu’une illusion : elle semble exister, mais n’existe pas réellement. Il y développe également une théorie de l’introspection capable d’expliquer que nous soyons les victimes de cette illusion de conscience, et que nous rencontrions des difficultés presque inextricables lorsque nous tentons d’accepter le caractère illusoire de la conscience.


Après avoir enseigné à l’Université Paris-Sorbonne (où il obtenu son doctorat) et à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm, il est actuellement chargé de recherches (FNRS) à l’Université catholique de Louvain.

  • À paraître
    Conscience et matière
    Une solution matérialiste au problème de l’expérience consciente

    Voir une tache rouge, éprouver une douleur soudaine à l’épaule, sentir l’odeur du café, entendre le son d’une trompette : voilà des exemples typiques de ce qu’on appelle des « expériences conscientes ». Ces expériences conscientes intéressent les philosophes de l’esprit depuis longtemps, notamment car elles semblent poser un problème fondamental à la...

  • 18,00 €
    Qu'est-ce que la science… pour vous ?
    Tome 2 : 51 scientifiques, philosophes et amateurs de sciences répondent
    Sous la direction de Marc Silberstein

    18,00 €
1 - 2 de 2 éléments affichés