Véronique Le Ru

Véronique Le Ru est professeure des universités en philosophie à l’Université de Reims ; elle est directrice du département de philosophie. Elle a publié de nombreux articles sur l’Encyclopédie et sur l’âge classique, elle est l’autrice de plusieurs ouvrages dont celui issu de sa thèse, D’Alembert philosophe (Vrin, 1994), l’ouvrage issu de son habilitation à diriger des recherches, La crise de la substance et de la causalité : des petits écarts cartésiens au grand écart occasionaliste (CNRS éditions, 2003) et récemment Émilie du Châtelet philosophe (Garnier, 2019), L’individu dans le monde du vivant (éditions Mimesis, 2015), Le temps, la plus commune des fictions, (PUF, 2012). Elle a dirigé  plusieurs ouvrages dont Diderot, langue et savoir (Epure, 2014) et Pierre Hadot. Apprendre à lire et à vivre (Epure, 2014) et "D’Alembert (1717-2017)", Revue de métaphysique et de morale, janvier-mars 2017.

  • 14,00 €
    Nouveau
    Pour des milieux vivants partagés
    Nouvelles réflexions sur l’universel

    Maintenir et développer la biodiversité des milieux vivants, assurer la qualité de vie et la durabilité des socio-écosystèmes imposent une réflexion sur l’universel. Mais cela engage une nouvelle conception de l’universel décentrée de l’humain et refondée dans les milieux vivants (qui incluent l’espèce humaine). Il s’agit de définir dans une perspective...

    14,00 €
  • 15,00 €
    Oser penser avec Emilie du Châtelet, D’Alembert, Poincaré…
    La distinction entre croire et savoir

    Pourquoi s’intéresser aujourd’hui à la distinction entre croire et savoir, dix ans après la première édition du livre ? La science ne s’est-elle pas libérée, depuis l’énoncé du postulat d’objectivité par Galilée et Descartes au XVIIe siècle, du joug de la théologie et de la religion ? Ces deux penseurs n’ont-ils pas proscrit, dans l’activité scientifique,...

    15,00 €
1 - 2 de 2 éléments affichés