Sciences & métaphysiques Nouveaux repères

Sous la direction de Raphaël Künstler
Collection : Sciences & philosophie

Parution : 9 avril 2021

26,00 €

  • Livre papier
France métropolitaine (2 à 3 jours pour l'envoi gratuit). DOM-TOM (4 à 5 jours, payant). Autres pays, sauf Belgique et Suisse, envoi payant (environ une semaine).
Paiement sécurisé
Livraison offerte pour la France métropolitaine, la Belgique et la Suisse

La métaphysique connaît indéniablement un renouveau contemporain. Parallèlement, les reproches traditionnels qui lui sont adressés reviennent également : vacuité, gratuité, incertitudes, antagonismes, etc. Comment renouveler la métaphysique sans en réitérer les défauts ? Comment parer ces reproches récurrents ? Depuis une vingtaine d’années, en philosophie analytique, la solution proposée consiste à la « naturaliser », c’est-à-dire à la rendre « continue avec la science ». Ce projet mérite d’être introduit et discuté dans l’espace intellectuel francophone. D’autres voies existent et sont tout autant discutées. Bref, une pluralité d’approches s’offre à celles et ceux (scientifiques, philosophes, curieux de ces deux domaines) que ce renouveau intéresse. À cette fin, l’ouvrage examine les outils conceptuels avec lesquels on peut articuler sciences et métaphysique(s) : indépendance, identification, complémentarité, subordination, imitation, etc. Ce livre panoramique se veut à la fois carte et boussole, jalons et repères, pour aborder sereinement ces sentiers souvent escarpés…

Titre Sciences & métaphysiques
Sous-titre Nouveaux repères
Édition 1re
Date de publication Avril 2021
Sous la direction de Raphaël Künstler
ISBN 978-2-37361-274-5
eISBN 978-2-37361-275-2
Support papier & ebook pdf
EAN13 Papier 9782373612745
EAN13 PDF 9782373612752
Nombre de pages 450
Dimensions 16 x 24 cm
Prix livre papier 26 €
Prix ebook ePub 19 €

Introduction (page 3). Raphaël Künstler, Sciences et métaphysiques

1] La réhabilitation fonctionnelle de la métaphysique

2] La réhabilitation procédurale de la métaphysique

Les résumés (page 37)

Partie 1. Sciences et problèmes métamétaphysiques

Chapitre 1 (page 47). Stéphanie Ruphy, Métaphysique scientifique ou pluralisme scientifique : pourquoi il faut choisir

1] Contours du débat unité ou pluralité des sciences

2] Dépendance aux intérêts et contingence versus indépendance au contexte et convergence

3] Objectivité perspectiviste versus objectivité absolue

4] Conclusion

Chapitre 2 (page 61). Pascal Engel, La vérité scientifique peut-elle mentir ? Idéalisation et explication

1] Le réalisme scientifique et le fondamentalisme

2] Le problème de l’idéalisation

3] La conception de Nancy Cartwright

4] Retour aux fondamentaux ?

Chapitre 3 (page 77). Paul Clavier, La reine des sciences sur un strapontin

1] Le programme de réhabilitation de la métaphysique comme discipline indépendante

2] Étude de cas : le débat Russell-Copleston

3] Remarques finales

Chapitre 4 (page 91). Max Kistler, La constitution en métaphysique des sciences et en métaphysique descriptive

1] Introduction : a-t-on besoin de la métaphysique pour comprendre la science ?

2] Une distinction métaphysique : causalité et dépendance non causale

3] Fondement déterministe et probabiliste

4] La « question de la composition spéciale » et la distinction entre métaphysique descriptive et métaphysique des sciences

5] Conclusion

Chapitre 5 (page 113). Alexandre Guay, La métaphysique de la nature comme boucle de rétroaction

1] L’autonomie de la métaphysique scientifique

2] Critique des bases de la métaphysique scientifique

2.1] De la puissance de la science

2.1.1] La position forte

2.1.2] La position faible

2.2] De l’identité des notions métaphysiques

3] Une proposition

4] Conclusion

Chapitre 6 (page 127). Filipe Drapeau Vieira Contim, Le possible, les espèces et la question de l’autonomie de la métaphysique

1] La métaphysique comme science du possible

2] Le problème des nécessités empiriques

3] Quand la métaphysique voit de la nécessité là où la science voit de la contingence : le cas de l’appartenance spécifique

4] Quand la métaphysique attribue correctement de la nécessité mais pour de mauvaises raisons : l’inclusion entre taxons

5] Quand la métaphysique voit de la contingence là où il y a de la nécessité : le cas des espèces sœurs

6] Conclusion : métaphysique armchair et métaphysique de la science

Chapitre 7 (page 149). Raphaël Künstler, Le nouveau problème de la démarcation

1] Le projet de naturalisation méthodologique de la métaphysique

2] Études de cas : il y a bien une IME métaphysique

3] Le nouveau problème de la démarcation

3.1] Le quadrilemme de l’échec

3.2] Le boomerang naturaliste

3.3] Le nouveau problème de la démarcation

4] Le nouveau programme de naturalisation méthodologique de la métaphysique

5] Conclusion

Chapitre 8 (page 171). Paul-Antoine Miquel, Philosopher avec les sciences

1] La philosophie comme discipline hétéronome

2] Les schèmes philosophiques

2.1] Les schèmes répulsifs

2.2] Les schèmes d’engagement

2.3] Les schèmes propulsifs

3] Questions d’ontologie : les personnages conceptuels

Chapitre 9 (page 193). Aline Wiame, James et Darwin : de la pratique scientifique comme imagination

1] Une métaphysique expérimentale contre toute « absence d’imagination scientifique »

2] Politiques et régénérations de l’imagination scientifique : une approche refusant la primauté de l’épistémologie

Chapitre 10 (page 209). Pierre Steiner, Un affranchissement ordinaire. Le pragmatisme, entre métaphysique et science

1] Le pragmatisme, une philosophie « post-métaphysique » ?

2] John Dewey, la critique expérimentaliste d’une métaphysique de l’esprit

3] Une ontologie sans métaphysique ?

Chapitre 11 (page 227). Anna Longo, Le réalisme spéculatif : peut-on accéder aux choses en soi sans la science ?

1] Introduction : l’anticorrélationisme

2] Le matérialisme spéculatif

3] La philosophie orientée vers l’objet

4] La philosophie de la nature

5] Le réalisme transcendantal

6] Conclusion

Partie 2. Sciences et problèmes métaphysiques

Chapitre 12 (page 241). Michael Esfeld, Super-humeanisme : le plan de Canberra pour la métaphysique de la physique

1] Le plan de Canberra

2] La physique : l’ontologie

3] La physique : la représentation

4] Au-delà de la physique

Chapitre 13 (page 267). Pierre Livet, Métaphysique, physique quantique et interactions sociales

1] Les problèmes d’une métaphysique des relations

2] Esquisse d’une métaphysique des processus

2.1] Penser en termes de processus

2.2] Processus et connexions

3] Processus et physique quantique

3.1] Connexions d’observation discontinues

3.2] Non-commutativité

3.3] Des probabilités aux virtualités

3.4] Les interférences quantiques

3.5] Interprétation en termes de processus : virtualités et virtuel

4] Interactions, virtualités, processus sociaux

4.1] Collectifs et interactions

4.2] Interactions indirectes

4.3] Virtuel social

4.4] Holisme et individualisme

5] Conclusion

Chapitre 14 (page 295). Jean-Pierre Llored, Le dépassement de la dichotomie entre holisme et réductionnisme par l’analyse des pratiques chimiques

1] Le tout et les parties : réductionnisme et holisme entre science et métaphysique

2] La chimie dans les débats sur le réductionnisme et le holisme

3] Des pratiques chimiques à l’ontologie de la chimie

3.1] Corps et transformations chimiques

3.2] De la dépendance des corps, des transformations et des milieux réactionnels

4] Conclusion : du dépassement de la dichotomie holisme/réductionnisme à l’aune de l’étude des pratiques chimiques

Chapitre 15 (page 321). Caroline Angleraux, De la métaphysique aux sciences naturelles, étude de cas : la naturalisation des monades de Leibniz

1] La monadologie leibnizienne : articuler science et métaphysique

1.1] Les monades leibniziennes : rappel de l’ontologie du dernier Leibniz

1.2] Les sciences naturelles comme preuves a posteriori du bien-fondé métaphysique

2] Naturaliser les monades leibniziennes : quand la métaphysique devient science naturelle

2.1] Les monades comme entités simples naturelles au fondement des composés

2.2] Les monades comme êtres vivants élémentaires

3] Monades et cellules : aspects métaphysiques du contexte scientifique

3.1] La force conceptuelle créative du contexte d’élaboration de la théorie cellulaire engagée par Schwann

3.2] Comparer ou distinguer monades naturelles et cellules : un choix révélateur de la métaphysique sous-jacente à la science du vivant

4] Conclusion

Chapitre 16 (page 339). Charles Wolfe, Science et métaphysique : le problème du vivant, de la Révolution scientifique au vitalisme

1] Vivant et Révolution scientifique

2] Matérialisme et vie

3] Vitalisme et biologie

4] Conclusion

Chapitre 17 (page 353). Philippe Huneman, Entre métaphysique et biologie : finalité, individualité et agentivité dans la science

Introduction] Vie et finalité

1] Le jugement téléologique : différend épistémique ou différence métaphysique

2] La métaphysique de la science (évolutive) : sélection naturelle, théorie étiologique, Baupläne

3] Le retour de l’agent

4] Conclusion

Chapitre 18 (page 377). Jonathan Racine, Réfléchir sur la science et la métaphysique à partir du cancer : du pluralisme explicatif à l’ontologie ?

Introduction] Aborder la problématique « science et métaphysique » de manière locale

1] Brève histoire de la recherche sur le cancer

2] Cette situation de pluralisme est-elle un problème épistémologique ou bien métaphysique ?

3] La complexité : interprétation métaphysique de la pluralité théorique

3.1] Différents niveaux de complexité

3.2] Une approche mécaniste de la complexité

3.3] L’existence réelle de la complexité

4] Conclusion

Chapitre 19 (page 403). Pascal Ludwig, La conscience phénoménale et le défi de l’intégration

1] Du caractère justifié ou injustifié de nos croyances phénoménales

1.1] Le défi de l’intégration et l’acquisition des croyances

1.2] Justification propositionnelle et doxastique des croyances phénoménales

2] Le fossé dans l’explication et l’acquisition des croyances phénoménales

3] La relation d’accointance et sa place dans le monde naturel

3.1] Comment les croyances phénoménales sont-elles produites ?

3.2] Comment intégrer l’accointance à nos explications des comportements ?

4] Le défi de l’intégration et la conception panpsychiste des propriétés phénoménales

5] Conclusion

Chapitre 20 (page 427). Michel Grossetti, Fragments d’une ontologie robuste pour décrire les phénomènes sociaux de niveau intermédiaire

1] Entités

2] Activités et processus

3] Relations

4] Agrégats : collectifs, réseaux, sphères d’activités, institutions

5] Conclusion