Entre deux mondes Mémoires d’un philosophe-scientifique

Collection : Sciences & philosophie

29,00 €

  • Livre papier
  • eBook PDF
France métropolitaine (2 jours ouvrés) ; DOM-TOM (7 à 10 jours ouvrés) ; Autres pays (7 à 15 jours ouvrés).
Paiement sécurisé
Livraison offerte

Le physicien et philosophe Mario Bunge a attendu 2015 et sa 96e année pour rédiger ses mémoires. C’est dire si la fresque qu’il nous propose ici est riche en idées, en événements (emprisonnement, exil, échecs et succès, honneurs et adversité), en prises de position, en troubles de l’Histoire, en jaillissements de savoirs, en ferments pour un matérialisme du XXIe siècle.

L’« entre deux mondes » que le titre évoque se comprend de multiples façons. Bien sûr, d’abord par la position singulière de Mario Bunge, aussi scientifique que philosophe, véritablement à l’interface de ces deux mondes savants. Savoirs scientifiques et culture humaniste sont liés et Bunge voyage d’un monde à l’autre, sans se soucier d’une dichotomie courante qui contribue à un inutile conflit des savoirs. C’est aussi un entre-deux-mondes géographique et social : une première vie en Amérique du Sud, puis le départ définitif pour l’Amérique du Nord. Une telle autobiographie se doit de revenir sur les aspérités de la vie comme sur ses bonheurs, tout comme elle doit tracer les trajectoires des rencontres avec des centaines d’éminents savants, amis ou adversaires. Avec une franchise inhabituelle dans ces milieux feutrés, au détour des pages fusent les concepts, les théories, les leçons pour les temps présents, les appels à la raison, les mises en garde contre les obscurantismes et les vaines promesses. Encore des entre-deux-mondes…

L’auteur nous convie à l’exposé d’une vie de travaux incessants dans presque tous les grands domaines savants, permettant ainsi aux lecteurs francophones d’aborder les rives d’un vaste continent de connaissances, alors qu’il existe très peu de livres de Bunge en français, moins encore de biographie… Et si l’on adhère à ses idées, à sa démarche, à sa méthode, à son humour parfois cinglant, c’est avec un plaisir rare que l’on peut se sentir appartenir à une sorte de confrérie, celle des amoureux de la pensée rationaliste et humaniste, et de son partage.

En feuilletant le livret (sous l'image de couverture), vous pouvez accéder aux avertissements de l'éditeur, à l'avant-propos de l'auteur et à la table des matières complète.

Ce livre inaugure une série de traductions de l'œuvre de Mario Bunge. En 2017, nous publierons Philosophie de la médecine et son Dictionnaire philosophique.

Auteurs Mario Bunge
Titre Entre deux mondes
Sous-titre Mémoires d’un philosophe-scientifique
Édition 1re
Date de publication Septembre 2016
Postface Marta Bunge
Traduction Pierre Deleporte
ISSN 2275-9948
ISBN 978-2-37361-073-4
eISBN 978-2-37361-072-7
Support Livre papier et ebook
EAN13 Papier 9782373610734
EAN13 PDF 9782373610727
Nombre de pages 660
Nombre de figures 23
Dimensions 16,4x24 cm
Prix livre papier 29 euros
Prix eBook PDF 19,99 euros
Mots-clé Philosophie, ontologie, épistémologie
CLIL 3133, 3126
BISAC (classifications thématiques) PHI004000, SCI075000
BIC (classifications thématiques) PDA
Dewey 100, 501

Avertissements de l’éditeur, par Marc Silberstein (page 3)

Avant-propos de Mario Bunge (page 11)

Chapitre 1 : Enfance (page 13)

Contexte familial

Mariechen en Argentine

Répercussion du nazisme en Argentine

Les ancêtres de mes parents

La descendance de Carl August et Genara

Mariechen et les Bunge

La cabane

Faire les courses

Développement d’El Ombú

Nos jardiniers

Nos voisins

La progéniture du vieux Bottini

Des voisins très intéressants

Sports et jeux

Jardinage

Vacances

Les Patagoniens

Cuisine

Josef

Étudier à la maison

Première école

Les écoles de la ville

Première rencontre avec la religion

Chapitre 2 : Adolescence (page 43)

École secondaire

À deux doigts de l’expulsion

Nos professeurs

D’autres étranges professeurs

Camarades de classe

Les filles

Les plus intéressants des amis de ma mère

Les habitués d’El Ombú

Les repas du dimanche

La guerre « civile » espagnole

La réaction des amis

L’école secondaire

Lacs patagons

Politique

Les intellectuels communistes locaux

Intermède éthique : l’intellectuel engagé

École secondaire : changement de vitesse

Rencontre avec le matérialisme dialectique

La physique par la chimie

Nouveaux amis

En combinant les vocations

Débarrassé de Freud et prêt à commencer l’université

Chapitre 3 : Université (page 75)

Débuts à l’université

Mes professeurs de mathématiques

L’enseignement de la physique

Cours de physique théorique

L’étude de la mécanique quantique

D’autres professeurs intéressants

Ernesto Sabato

Mes compagnons étudiants les plus proches

Autres camarades de classe

Étudiants d’autres disciplines

Intégration dans la société de La Plata

Universidad Obrera Argentina

Mariage

Mes premiers enfants

L’Universidad Obrera au square du Congrès

Ce qu’enseignait l’Universidad Obrera Argentina

Impact public de l’Universidad Obrera Argentina

La mort de mon père

Ma mère en prison

Chapitre 4 : Apprentissage scientifique (page 107)

De l’étudiant au scientifique en herbe

Guido Beck

Travailler sous la direction de Beck

Ma thèse de doctorat

Emprisonné

Soutenance de thèse

Emplois parallèles

Des étudiants intéressants

Les étudiants argentins de Beck

La Société de physique d’Argentine

Quatre fraudes

La brillante carrière de José Antonio Balseiro

Les cas Papp et Klein

La pire fraude

Inutilité de mon doctorat

La Dutch Touch

La mécanique bohmienne et ses critiques

L’objection de Pauli

Le culte de Bohm

Distractions à São Paulo

Émigrants potentiels

Les migrations de Bohm

De retour au pays

Séminaires privés

L’establishment atomique

Qu’est-ce qui fait marcher les scientifiques ?

La chute de Perón

Chapitre 5 : Apprentissage philosophique (page 147)

Mon premier livre de cours de philosophie

Autres livres qui nourrirent mon amour de la philosophie

Science ou philosophie ?

Interlude : amateurs et professionnels

Premier article et séminaire philosophique

Premiers problèmes philosophiques

La revue Minerva

Ce que publiait Minerva

L’accueil de Minerva

Comment Minerva influença ma vie

Intermède politique

Centré sur la physique avec des incursions occasionnelles en philosophie

Autres rencontres philosophiques occasionnelles

Qu’est-ce qu’un électron ?

Le Cercle de Buenos Aires

Découverte de la logique moderne

Comment j’arrivai (presque) à joindre les deux bouts

Rencontres avec le grand Houssay

Une année productive

Bolivie et Chili

Chili

1955

Andrés Kálnay

Vlady, Fatone et García

Enseigner la mécanique quantique

Chapitre 6 : Premiers emplois (page 181)

Accepté par les philosophes

Quine

La faculté de philosophie et des lettres

Premiers pas dans les couloirs de la faculté de philosophie

Premier cours de philosophie des sciences

1958

Interlude américain

Administration universitaire

Premier voyage en Europe

Congrès à Venise

Nouvelles relations

Popper

Marta

Jeunes mariés

Le congrès de philosophie de Buenos Aires

Aux États-Unis

Premier congrès international de philosophie des sciences

Penn

Mes cours et mes conférences occasionnelles

Goodman

Autres collègues

La psychologie mathématique

Des étudiants intéressants

Le mensonge de Goodman et l’appât de Hook

Vérité approximative

L’Europe avec Marta

France et Italie

Retour au pays

Naissance de Scientific Research

Porter la bonne parole sur l’autre rive

Projets de recherche

Le coup d’État silencieux contre le président Frondizi

Quitter le pays pour de bon

Chapitre 7 : Professeur itinérant (page 227)

Le Texas

Mes collègues

Des expériences texanes mémorables

Marta découvre Corfou

Miltiadis

La vie quotidienne dans l’île enchantée

Explorer Corfou

De retour aux États-Unis

Truesdell et la mécanique néoclassique

L’assassinat du président Kennedy

Nouveau voyage à Corfou

Première visite en Israël

Le Delaware

Un congrès sur la relativité

Le débat Carnap-Popper

Le match Kuhn-Popper

Vers la Forêt Noire

Les amis de Fribourg

Les deux Berlin

Le Portugal

Jusqu’aux cieux, et retour

Retour aux cieux

À la recherche d’un emploi

L’appel du Canada

Première visite en Espagne

Piaget et Kuhn à Genève

Chapitre 8 : Le Canada et le réalisme scientifique (page 261)

Montréal

Raymond Klibansky

Walter Hitschfeld, scientiste et administrateur

Storrs McCall : érudit et fermier

William Shea : historien des sciences catholique

Trois psychologues : Hebb, Milner et Bindra

Autres collègues appréciables

Claudio Cuello et le statut de la pharmacologie

Bernardo Dubrovsky et les deux psychiatries

Des collègues moins intéressants

Intégration

Hiver canadien

Premiers cours et conférences

Le Centre des fondements avorte

Premier événement heureux

Réception de Foundations of Physics

Le traité de méthodologie scientifique

Réception de Scientific Research

La réaction de Popper

La tentative d’extorsion de Lakatos

Second événement heureux

Le congrès Laval

À Corfou, Liège et Amsterdam

Retour d’Europe

L’été à Cuernavaca

Salzbourg

Le Congrès de Vienne

Réactions à ma défense du réalisme scientifique

La place des objets mathématiques selon le réalisme

La Bibliothèque de philosophie exacte

Les deux faces de la révolte étudiante des années 1960

Tournée en Allemagne

La réalité est là, mais le concept de réalité demeure évasif

Chapitre 9 : Philosophie exacte (page 301)

De l’intuition à la rigueur

L’exactification

Incompréhensions à propos de la philosophie exacte

L’analyse philosophique révèle la complexité cachée

De Parménide à Hegel

Clarté sans trivialité

Philosophie linguistique et phénoménologie

L’exactitude n’est pas suffisante pour philosopher

Ce que la philosophie exacte peut apporter

Premières rencontres avec la philosophie exacte

Sémantique

L’analyse des prédicats

Existences et someness, vérités factuelles et formelles

Inepties au nom de la logique

Vérité partielle

Mes livres

L’Unité des fondements et de philosophie des sciences

La Société pour la philosophie exacte

Métaphysique scientifique

La Corse

Le congrès de Bucarest

L’essentiel de ma métaphysique scientifique

Le plan du Treatise a été conçu en Espagne

Le Danemark

Zürich

Deux catastrophes

Retour à Montréal

Autre congrès en Israël

Mexico appelle

Séminaire et association

De Mexico à Boston

Retour au Canada

Chapitre 10 : Matérialisme systémique (page 351)

Matérialisme spontané

Matérialisme philosophique

Matérialisme systémique (ou systématérialisme)

Des boules de billard aux champs et aux quantons

Éléments constitutifs

Systémisme

Le trilemme individualisme-holisme-systémisme

Projections du quadruplet

Les valeurs aussi se présentent en groupes

Émergence et niveaux

Niveaux d’intégration

Réduction et réductionnisme

Espace et temps dans le matérialisme

Les objets idéaux à la lumière du systématérialisme

Modernité du systémisme

Mon principal ouvrage systématérialiste

Matérialisme systémique versus matérialisme dialectique

2004, court passage en France, berceau des Lumières

La métaphysique de la mécanique quantique

Après le quatrième volume du Treatise

Échanges avec des philosophes espagnols

Escale sur la côte Ouest

Épistémologie

Réalité égale matérialité

Retour en Espagne : environnement et carnivorisme

Mélanges

Tolède-Madrid : meeting dans la jeune démocratie espagnole

Cuba : oui, mais…

Congrès de philosophie à Montréal

Vacances

Encore le systématérialisme

Résumé de mes contributions à l’ontologie

Démystifier la pseudoscience

La science à elle seule n’immunise pas contre les pseudo-sciences

Pourquoi démystifier les pseudo-sciences ?

Conclusion

Chapitre 11 : Biophilosophie (page 399)

Curiosité précoce pour les choses vivantes

Première petite idée de biophilosophie

Mon premier ami biologiste

Ernst Mayr et G.G. Simpson

Stephen Jay Gould

Premiers travaux sur la biologie

Les bioespèces

Essentialisme, le pour et le contre

Information et vie

Des lois biologiques ?

La cybernétique explique la téléologie

Mes principaux écrits en biologie

Fondements de la biophilosophie

Crever des baudruches biophilosophiques

La fête pour mon 75e anniversaire

Des biologistes visitant mon unité

Des étudiants canadiens intéressés par ma philosophie

La biologie explique-t-elle la nature humaine ?

La nature humaine n’a vraiment rien de naturel

Nouvelle science de la nature humaine ?

Intérêt soutenu pour la biophilosophie

Conclusion

Chapitre 12 : Monisme psychoneural (page 433)

Engouement précoce pour la psychologie

Philosophie de l’esprit

Principales réponses au problème corps-esprit

Monisme matérialiste

Dualisme psychoneural

Comment étudier le mental

Approche systématique du problème corps-esprit

Répercussions

Interlude politique : la tentative de diviser le Canada

Fin de l’interlude politique

Le congrès de Brighton

Autres colloques

Un livre avorté avec Rodolfo Llinás

Chomsky

Colloques de psychologie

Un matérialiste en pays dualiste

Encore l’Espagne

Relations avec les catholiques

Réception de ma philosophie de l’esprit dans mon pays natal

Au pays de Calvin

Congrès de Moscou

Ma longue et stérile querelle avec la psychanalyse

Les chaires d’où j’ai prêché mon évangile psychologique

Rencontres avec des dualistes professionnels

La place de la psychologie

Mes contributions à la philosophie de l’esprit

Conclusion

Chapitre 13 : Philosophie sociale (page 475)

La Grande Dépression

L’URSS

Conséquences politiques de la Grande Dépression

De Juan B. Justo à Augusto Bunge et à Raúl Prebisch

Gino Germani et la sociologie sérieuse

Premières publications en sciences sociales

La théorie des jeux

La théorie du développement

Séminaire PNUD à Mexico

Bento Spinoza et Marcel Roche

Répercussions de ma thèse sur le développement intégral

Du Pérou au Chili via la Bolivie

Opposition au développement intégral

Insatisfaction envers les sciences économiques orthodoxes

Sciences économiques et philosophie

Un match avec les économistes orthodoxes

Prix du prince des Asturies

Un meeting pour la démocratie

Jo Lu

Nouveaux amis dans la communauté des sciences sociales

Conclusion

Chapitre 14 : Idées bizarres, lieux étranges, événements extraordinaires (page 505)

Défaite de la raison dans les sciences et les études sociales

De Merton à Kuhn

L’éléphant légendaire disparaît

Participation aux guerres de la science

Contacts avec les chercheurs en sciences sociales européens

La Hongrie et la philosophie des mathématiques

Interlude tchèque

De passage en Turquie

«Tegekkür ederim »

Des conférences dans des contrées lointaines

Conférence en porteñol

Interlude portugais

Des éclaircies dans une période sombre

En écrivant sur les mécanismes sociaux

Interaction avec les sociologues canadiens

Prêcher en des lieux exotiques

La grande tempête de glace

Le paradis des marsupiaux et des philosophes des mondes possibles

Conférences australiennes

L’inondation

Pékin

Conférences à Pékin

Conclusion

Chapitre 15 : Philosophie pratique (page 543)

Axiologie

Systèmes de valeurs

Valeurs analéthiques

Évaluation d’items aléthiques

La technophilosophie

Éthique et praxéologie

Philosophie morale

Philosophie médicale

Philosophie politique

Philosophie du droit et criminologie

L’évaluation des disciplines

Jouir de la vie

Conclusion

En guise d’épilogue (page 581)

Postface : Ma vie avec Mario, par Marta Bunge (page 587)

La religion

Un poème inédit : « Le secret du bonheur »

Entre philosophie et mathématiques

La théorie des catégories

La politique

La famille

Les arts

Les voyages

Conclusion

Index des noms (page 607)

Bibliographie complète de Mario Bunge (page 617)

Recension de Robert Jules parue dans LaTribune le 1er janvier 2017.

Sur le même thème