Martin S. Fischer

Martin S. Fischer a eu la chance d’étudier à Tübingen chez Gerhard Mickoleit, un collègue très proche de Willi Hennig, et à Paris chez Pascal Tassy. Il a lu pour la première fois la controverse Mayr/Hennig en 1977 à l’occasion d’un séminaire à Tübingen un an après la mort de Willi Hennig qui y a enseigné. Depuis 1993 il travaille à Iéna où il est professeur de zoologie systématique et de biologie de l’évolution et directeur de l’Institut et du Phyletisches Museum fondé par Ernst Haeckel. Après avoir débuté dans les années 1980 comme phylogénéticien, il est devenu zoologiste, spécialiste de morphologie fonctionnelle et plus particulièrement du système locomoteur chez les tétrapodes. Il a notamment publié une monographie sur les hyracoïdes (de Gruyter, 1993) et sur la locomotion des chiens (Dogs in motion, VDH, 2011) et tout récemment deux catalogues d’art (sur Frank Stella en 2011 et Peter Halley en 2014). Il est également un militant des collections scientifiques et a participé à plusieurs recommandations pour l’amélioration des collections systématiques.

  • 16,00 €
    Biosystema, n°29/2014
    Analyse cladistique : le débat Mayr-Hennig de 1974
    Sous la direction de Martin S. Fischer & Pascal Tassy

    La controverse de 1974 entre Ernst Mayr (1904-2005) et Willi Hennig (1913-1976) sur la classification cladistique est l’un des événements qui ont marqué durablement l’histoire de la systématique moderne et avant tout, les praticiens eux-mêmes : phylogénéticiens évolutionnistes et cladistes.Mayr publia en anglais dans la revue de biologie évolutive...

    16,00 €
    En ligne seulement
1 - 1 de 1 élément affiché