Lissa

Collection : Variantes

Parution 6 décembre 2021

21,00 €

  • Livre papier
Délais indicatifs : France métropolitaine (3 jours ouvrés pour l'envoi gratuit) ; DOM-TOM (4 à 5 jours ouvrés) ; Autres pays (environ 8 jours ouvrés pour l'envoi gratuit ; vous avez aussi le choix dans le bon de commande d'un envoi rapide mais payant).
Paiement sécurisé
Livraison offerte pour la France métropolitaine, la Belgique et la Suisse

D’une aventure amoureuse tardive, qui pourrait paraître atypique et qui ne l’est sans doute pas tant que cela, ce recueil (premier de l’auteur) dit le caractère de « déflagration » qu’elle a pu revêtir, comme aussi de révélation apocalyptique (un pléonasme, tu le sais, lecteur ou lectrice), littéralement. Des délices au seuil de la mort. Une renarde rusée (ЛИСА-Lissa, le terme générique est féminin en russe), des forêts de Sibérie, lui procura cela. Vraiment et littérairement.

Auteurs Pol de Revnia
Titre Lissa
Édition 1re
Date de publication Décembre 2021
eISBN 978-2-37361-331-5
Support Papier
EAN13 Papier 9782373613315
Nombre de pages 240
Nombre de figures 3 photos couleur
Dimensions 14,8 x 21 cm
Prix livre papier 21 €

Dédicace ……………………………………………………………… 5

(Trop) longs préliminaires

Préliminaires encor’enamourés. En Sibérie, prison des peuples – prison de mon cœur ……………………… 9

Accompagné de Sur le portrait du « Tasse en prison » d’Eugène Delacroix, par Charles Baudelaire

Explication du titre ……………………………………………… 13

Explication du sous-titre : Cette fenêtre qui donne sur un jardin ………………………… 14

Préliminaires endeuillés ………………………………………… 19

Préliminaire religieux d’un incroyant (!) ……………………… 21

Réflexion liminaire (pour le lecteur voulant s’épargner les préliminaires) ………………………… 24

Accompagné d’une pensée d’Arthur Schnitzler et d’un commentaire

Deux courtes invocations venues d’ailleurs …………………… 26 

Accompagné de Left me with the blues (paroles de Gary Moore)

Prose dans le Transsibérien entre Tomsk et Omsk, via Nsk – et au-delà ……………………………………………… 27

II Sections poétiques

Section des Cent onze mots divers des maux d’hiver … 43 

Puisque l’amour est un plaisir (glacé), Morozova ………… 44 

Puisque l’amour est un plaisir (glacé) – version tranquillisée …………………………………………………… 45

Poème rêvé en prose : depuis des années ………………… 46 

Cent onze mots divers ………………………………………… 49

Section de La Mort – Où l’on ne joue point ……………… 81

Mélancolie de la délivrance ………………………………… 83

Feu mon père …………………………………………………… 88

Échappé de la vie ……………………………………………… 90

La foudre est tombée ………………………………………… 91

La cause du mort ……………………………………………… 93

« Eli, eli, lama sabactani » …………………………………… 95

Mon amante est perdue et mon père ……………………… 96

Perdu …………………………………………………………… 97

Entrez ! Solus Deus potest eos compellere intrare ………… 98

La mort, cette autre mère …………………………………… 100

Et puis, la mort ……………………………………………… 101

Ils sont heureux, ceux-là qui passent ……………………… 103

Section des Délices regrettées – Où l’on (ne) jouit plus … 105

Larmes de sang, mon cœur blessé / Cлёзы крови моего раненого сердца ………………………… 106

Au milieu des pierreries mystiques (Sonnet des amours fatales) ……………………………… 107

Silhouette fuligineuse de la nuit (amours nécrophiles) … 108

Rêve de luxure – sans deuil ………………………………… 109

Ô cette plaie béante ! ………………………………………… 110

Mon palais alléché …………………………………………… 111

Feuille de rose (amours scatophiles) ……………………… 113

Sur la table un couteau – Hallucination 1 ……………… 114

Sur les marches du palais : ancienne antienne en forme d’Hallucination 2 ………………………………… 119

Vénus à la fourrure ………………………………………… 122

Amours algolagniques ……………………………………… 125

Quand on ne peut même plus dire des « Je t’aime ! » …… 126

Section Intermède (burlesque) : Mots plus ou moins (dé)plaisants ………………………… 129

Une allumeuse ………………………………………………… 130

Emprise du temps …………………………………………… 131

Nées de ton con ……………………………………………… 131

Musique ………………………………………………………… 131

Ce qu’on nomme les entrailles de la Terre ……………… 131

Toutes …………………………………………………………… 132

Esprit municipal ……………………………………………… 132

Foin des écoles ! Et autres mots (dé)plaisants …………… 133

Pour qui Nietzsche parlait-il ? ……………………………… 135

Enfin quelques jeux homophoniques à la fin de l’intermède dysharmonique …………………… 149

Section des Éternités …………………………………………… 151

Éternité des vies ratées ……………………………………… 151 

Ô solitude ! ……………………………………………………… 153

Cette anonyme rage ………………………………………… 154

Éternité de résignation sans la vengeance ……………… 155 

Sept tombeaux, sept contrées ……………………………… 157

Éternité du corps de la femme ou Un fragment : qu’en faire ? …………………………………………………… 158

Je caresse ton corps: éternité du corps de l’amante aimée …………………………………………… 163

La folie le soir au coin d’un bois …………………………… 169

L’éternité de la pluie ………………………………………… 171

Le pin figé pour l’éternité …………………………………… 174

Section Des alcools ……………………………………………… 177

Telle tu m’apparus le 8 mars au soir (jour de la Fête des femmes) après le banquet …………… 177

Telle tu m’apparus le 8 mars au soir (jour de la Fête des femmes) après le banquet : version versifiée ……………………………………………… 179

Remords ………………………………………………………… 180

La flûte de cristal …………………………………………… 181

Vodka ! Whisky ! ……………………………………………… 182

Au tripot ……………………………………………………… 184

La mort et l’alcool …………………………………………… 187

Section des Ailleurs …………………………………………… 189

Invocations aux ailleurs: Anywhere out of this world (Charles Baudelaire) et Born to be Wild (lyrics by Steppenwolf et commentaire) ……………………………………………………… 190

Estérel – montagne qui s’allonge dans la Méditerranée … 192

Lourdes ………………………………………………………… 193

Dans le désert d’une steppe glacée ………………………… 194

Dans les QHS (modèles de lieux inconnus) ……………… 195

En prison ……………………………………………………… 196

Tango. Buenos-Aires, novembre …………………………… 197

Blues New-Orleans …………………………………………… 203

Mardi Gras. C’est Carnaval ! ……………………………… 204 

Ô Jérusalem ! ………………………………………………… 207

« L’instant de la décision est une folie » (Kierkegaard) … 209

Fin de correspondance ……………………………………… 213

Des lettres envoyées, ainsi que d’autres jamais adressées, existent ……………………… 213

Première postface hantée …………………………………… 216

Seconde postface hantée …………………………………… 224

Épilogue au lecteur éventuel ……………………………… 231

Épitaphe finale en forme d’énigme ……………………… 232

Liste alphabétique des poèmes versifiés ………………………… 233