Mylène Mariette

Mylène Mariette, actuellement postdoctorante à l’Université Deakin (Australie), a conduit sa thèse à l’Université Macquarie puis un postdoctorat à l’Université Jean Monnet à Saint-Étienne. Elle travaille en particulier sur l’effet de la colonialité sur les soins parentaux et la recherche de nourriture  ; sur la coordination et la communication entre partenaires du couple  ; et enfin sur l’influence sociale dans le choix du partenaire, principalement chez le diamant mandarin en milieu naturel.

  • 35,00 €
    Analyse des réseaux sociaux appliquée à l’éthologie et l’écologie
    Sous la direction de Cédric Sueur

    30/3/2020. En raison du confinement lié au Covid-19 et de ses conséquences logistiques, les délais postaux sont plus longs que d'habitude. Merci de votre compréhension.

    35,00 €
1 - 1 de 1 élément affiché