La biologie au défi de l’histoire Mélanges offerts à Michel Morange

Sous la direction de Laurent Loison & Thomas Pradeu

Parution le 23 juin 2021.

23,00 €

  • Livre papier
France métropolitaine (2 à 3 jours pour l'envoi gratuit). DOM-TOM (4 à 5 jours, payant). Autres pays, sauf Belgique et Suisse, envoi payant (environ une semaine).
Paiement sécurisé
Livraison offerte pour la France métropolitaine, la Belgique et la Suisse

Depuis trois décennies au moins, Michel Morange a été et demeure un acteur essentiel dans le champ de l’histoire et de la philosophie des sciences de la vie. Ses ouvrages, ses articles, et son activité académique ont laissé une marque durable, non seulement en France, mais dans l’ensemble de la communauté internationale. Au moment de son départ à la retraite, d’anciens élèves, amis et collègues ont souhaité lui rendre hommage en organisant des journées en son honneur à la Sorbonne (Paris 1) en février 2020.

Les textes issus de ces journées abordent le versant historique et philosophique de son œuvre selon des perspectives diverses, en fonction de la manière dont Michel Morange a été important pour tel ou tel contributeur. Beaucoup soulignent à quel point le souci de l’histoire et celui de rationalité ont été des aspects centraux de ses réflexions. Au fil de onze chapitres, organisés en trois parties («Parcours», «Style et engagement théorique», «Prolongements et inspirations»), ce livre dessine la façon dont Michel Morange, homme de laboratoire formé à l’enzymologie, a posé à la biologie la plus contemporaine la question de son histoire et de ses engagements conceptuels et philosophiques.

Auteurs Matthieu Duchmann, Denis Forest, Antoine Jourdain, Gladys Kostyrka, Lucie Laplane, Maël Lemoine, Laurent Loison, Pierre-Olivier Méthot, Leïla Perié, Thomas Pradeu, Hans-Jörg Rheinberger, Stéphane Schmitt, Eric Solary, Bruno J. Strasser, Stéphane Tirard, Christophe Willekens
Titre La biologie au défi de l’histoire
Sous-titre Mélanges offerts à Michel Morange
Édition 1re
Sous la direction de Laurent Loison & Thomas Pradeu
ISSN 2556-7721
ISBN 978-2-37361-278-3
eISBN 978-2-37361-279-0
Support papier et ebook
EAN13 Papier 9782373612783
EAN13 PDF 9782373612790
Nombre de pages 222
Nombre de figures 11 figures, dont 7 en couleur
Dimensions 16 x 24 x 1,5 cm
Prix livre papier 23 €
Prix ebook ePub 19 €
Prix ebook pdf 19 €

Introduction, Laurent Loison & Thomas Pradeu, page 3

Partie 1. Parcours

Chapitre 1, Pierre-Olivier Méthot, page 9 Michel Morange, de l’Institut Pasteur à la rue d’Ulm : récit d’un parcours singulier à la frontière entre la biologie et son histoire

1] De l’Institut Pasteur à l’École normale supérieure

2] L’Institut Pasteur, le vivier d’une histoire épistémologique de la biologie

3] La rationalité scientifique et la critique de l’histoire sociale des sciences

4] Conclusion. Une œuvre où la biologie est histoire

Chapitre 2, Stéphane Tirard, page 31 La vie, l’évolution et l’histoire

Chapitre 3, Gladys Kostyrka, page 39 Michel Morange : chercheur et enseignant

1] L’« articulation » dans le style de recherche et d’enseignement de Michel Morange : le biologiste-historien-philosophe et le « respect du contenu scientifique »

2] L’enseignement est-il inutile, voire contraignant pour la recherche ?

3] L’enseignement n’est pas inutile à la recherche : il lui est essentiel

3.1] Les chemins de la découverte scientifique : ignorance ou enseignement ?

3.2] L’enseignement n’est pas une répétition de connaissances passées déconnectée du processus de recherche : l’enseignement scientifique et l’enseignement de l’histoire et de la philosophie des sciences sont utiles et nécessaires à l’activité de recherche

4] L’enseignement ne devrait pas être contraignant ni une perte de temps

5] Conclusion

Partie 2. Style et engagement théorique

Chapitre 4, Thomas Pradeu, page 73 Michel Morange, ou l’épistémologie critique du présent

1] L’homme Morange : une leçon de générosité

2] Michel Morange, un être symbiotique et inclassable ?

3] Les quatre piliers de la « méthode Morange »

4] Un exemple : comment expliquer le cancer ?

5] Tentative de caractérisation de la méthode de Michel Morange : une épistémologie critique du présent

6] Conclusion

Chapitre 5, Bruno J. Strasser, page 89 Une histoire des sciences conceptuelle et plurielle

1] Une histoire mémorielle

2] Une histoire conceptuelle et une histoire des pratiques

3] Une histoire sociale questionnée

4] Une éthique de la connaissance

Chapitre 6, Denis Forest, page 101 De l’histoire des sciences à la philosophie des sciences historiques. La référence au travail des historiens dans l’œuvre de Michel Morange

I

II

Conclusion

Chapitre 7, Laurent Loison, page 115 Une histoire des sciences attentive aux contenus. Quelle conséquence pour la distinction entre contexte de découverte et contexte de justification ?

1] Un souci constant : ne pas trahir l’histoire

2] Combien de distinctions faut-il pour aller de la découverte à la justification ?

3] Cohésion, trans-historicité et rétroactivité dans le champ de l’histoire des sciences

4] Conclusion

Partie 3. Prolongements et inspirations

Chapitre 8, Stéphane Schmitt, page 127 Les théories buffoniennes de la génération, entre permanence et plasticité

1] Éléments de contexte

2] Premières conceptions de Buffon sur la génération (années 1730)

3] La principale théorie de la génération de 1749 : moule intérieur et molécules organiques

4] L’autre théorie de la génération de 1749

5] Évolution des idées de Buffon sur la génération et les molécules organiques après 1765

Chapitre 9, Maël Lemoine, page 141 Portée et limites des théories évolutionnaires du vieillissement

1] Historique, acteurs, contributions

Weismann

Medawar

Williams

Kirkwood

2] Le cadre évolutionnaire est-il cohérent ?

2.1] Accumulation de mutations ou antagonisme pléiotropique ?

2.2] Antagonisme pléiotropique ou soma jetable ?

2.3] Un cercle vicieux résolu par la théorie du soma jetable ?

2.4] Unification de la théorie évolutionnaire du vieillissement

3] Quelles propriétés du vieillissement la théorie évolutionnaire explique-t-elle ?

4] Le champ d’investigations expérimentales de la théorie évolutionnaire du vieillissement

5] Tout ce dont cette théorie ne parle pas

6] Conclusion

Chapitre 10, Antoine Jourdain, Matthieu Duchmann, Christophe Willekens, Éric Solary, Leïla Perié & Lucie Laplane, page 167 Evolution clonale : qu’est-ce qu’un clone ?

1] Qu’est-ce qu’un clone ?

2] Sur quels traits fonder l’identité clonale ?

2.1] Problème 1 : sur quelles mutations fonder l’identité clonale ?

2.2] Problème 2 : les facteurs non génétiques

3] Comment refonder le concept de clone ?

3.1] Clarification des contenus du concept de clone

3.2] Abandonner la conception typologique du clone au profit d’une conception qualitative

3.3] Abandonner l’identité au profit de la ressemblance ?

4] Conclusion

Chapitre 11, Hans-Jörg Rheinberger, page 189 Ralentir : les environnements froids dans l’expérimentation biologique. Hommage à Michel Morange

1] Un aperçu historique

2] Ma propre expérience

3] Derrière les expérimentations

4] Au-delà du laboratoire

Bibliographie, page 201