Sexe & genre De la biologie à la sociologie

Sous la direction de Bérengère Abou et Hugues Berry
Collection : Sciences & philosophie

18,00 €

  • Livre papier
  • eBook PDF
Délais indicatifs : France métropolitaine (3 jours ouvrés pour l'envoi gratuit) ; DOM-TOM (4 à 5 jours ouvrés) ; Autres pays (environ 8 jours ouvrés pour l'envoi gratuit ; vous avez aussi le choix dans le bon de commande d'un envoi rapide mais payant).
Paiement sécurisé
Livraison offerte

Ces dernières années, les débats à propos des notions de sexe et de genre entre biologie et sciences humaines et sociales connaissent une intensité accrue, tant pour des raisons scientifiques que pour l’effet que ces positions ont sur les usages sociétaux de ces notions. Beaucoup de biologistes rejettent la mise en cause par une partie des sciences humaines et sociales de ce que la biologie tient pour fondamental, telles la binarité des sexes ou les différences entre les sexes. Les spécialistes en sciences humaines et sociales, quant à eux, voient souvent la biologie comme une source académique et institutionnelle d’arguments naturalistes qui visent à s’opposer au genre. Ils dénoncent des biais d’interprétation des biologistes comme résultant, justement, de parti-pris liés au dispositif de genre. Pourtant, les échanges scientifiques à l’interface entre biologie et sciences humaines et sociales sont sans aucun doute nécessaires pour évacuer ces antagonismes. L’objectif de cet ouvrage, basé sur l’École thématique interdisciplinaire d’échanges et de formation en biologie du CNRS (dite « École de Berder ») de 2015, est de mettre en œuvre un dialogue entre des deux domaines, en tentant de passer outre des malentendus et des impensés qui n’ont que trop duré.

Ce livre s’ouvre sur une présentation des définitions considérées comme consensuelles par les deux domaines, puis des contributions analysent l’idée selon laquelle certaines études sur les différences des sexes, en neurosciences ou en éthologie, publiées dans la presse de vulgarisation ou spécialisée, présentent des biais d’interprétation attribuables à des biais de genre. Des exemples d’études fortement interdisciplinaires illustrent cependant la possibilité de mêler sciences de la vie et sciences humaines au lieu de les opposer, en ce qui concerne le plaisir sexuel animal, la détermination du sexe ou la place des transidentités et de l'intersexuation dans les rapports entre sexe et genre. Mêlant études de cas, questionnements sociologiques, anthropologiques et épistémologiques, pour aboutir à la délinéation des si labiles notions de sexe et de genre, ce livre se veut un jalon pédagogique dans l’abord de ce champ de réflexion crucial.

Auteurs Bérengère Abou, Arnaud Alessandrin, Anne Atlan, Hugues Berry, Odile Fillod, Eglantine Jamet, Alexandre Jaunait, Jos Käfer, Gabriel Marais, Sandy Montañola, Karine Prévot, Muriel Salle, Agnès Schermann, Priscille Touraille, Catherine Vidal, Clémentine Vignal
Titre Sexe & genre
Sous-titre De la biologie à la sociologie
Édition 1re
Date de publication Mai 2019
Sous la direction de Bérengère Abou et Hugues Berry
ISSN 2275-9948
ISBN 978-2-37361-212-7
eISBN 978-2-37361-213-4
Support Papier et ebook pdf
EAN13 Papier 9782373612127
EAN13 PDF 9782373612134
Nombre de pages 224
Dimensions 16,4 x 24 cm
Prix livre papier 18 €
Prix eBook PDF 12,99 €

Introduction (page 3) Bérengère Abou & Hugues Berry

Partie 1. Définitions

Chapitre 1 (page 9) La dichotomie entre mâle et femelle des biologistes, d’où vient elle, qu’implique-t-elle, et comment peut-elle s’articuler avec la pluralité des types sexuels et le concept de genre ?

Anne Atlan

1] Les « types sexuels » des unicellulaires

2] Les gamètes mâles et femelles des pluricellulaires

3] Le dimorphisme sexuel ou les différences physiques et comportementales entre mâles et femelles

4] Les soins parentaux, une redistribution des pressions de sélection

5] Le sexe quantitatif

6] Conclusions

Chapitre 2 (page 23) Homme/femme, mâle/femelle : la détermination du sexe dans l’espèce humaine et le reste du vivant

Gabriel Marais & Jos Käfer

1] La détermination du sexe dans l’espèce humaine : le rôle de la génétique et des hormones

2] Les mutations génétiques et les anomalies du développement sexuel dans l’espèce humaine

3] La diversité des systèmes sexuels et de la détermination du sexe dans le vivant

4] Sexe biologique, normes et genre

Chapitre 3 (page 39) Pourquoi le genre ?

Eglantine Jamet & Muriel Salle

1] C’est quoi ce genre ?

2] Un concept, plusieurs définitions

3] Inégalités femmes/hommes, de quoi parle-t-on ?

4] L’éducation différenciée

5] Dépasser la binarité

Chapitre 4 (page 53) Le genre peut-il tendre la main au sexe ? Pour une approche réflexive

Alexandre Jaunait

1] Les études sur le genre sans le genre

2] La proclamation du genre, proclamation d’un nouveau sexe ?

3] La reconceptualisation du genre : une révolution réussie ?

4] Que reste-t-il de la révolution du genre ?

Partie 2. Sexe et biais d’interprétation en biologie

Chapitre 5 (page 67) Mirages de la biologie du genre

Odile Fillod

1] Une sexuation endogène du psychisme humain avérée ?

2] Les distorsions de la naturalisation « scientifique » du genre

2.1] Des mystifications grossières

2.2] Des résultats choisis, pris à tort pour acquis, reformulés et extrapolés abusivement

2.3] Des hypothèses interprétatives passant pour être les résultats de la recherche

2.4] Des semblants de puzzles aux pièces défaillantes manquantes ou incompatibles

3] Épilogue : une science jetable ?

Chapitre 6 (page 81) Le sexe du cerveau : au delà des préjugés

Catherine Vidal

1] La fabrication des filles et des garçons

1.1] Développement moteur

1.2] Apprentissage du langage

1.3] Apprendre à compter et se repérer dans l’espace

1.4] La préférence des jouets

2] La construction des cerveaux des filles et des garçons

3] La plasticité cérébrale

3.1] à chacun son cerveau

4] Le neurosexisme dans les publications scientifiques

4.1] Le jugement moral des femmes moins fiable que celui des hommes ?

4.2] Les cerveaux des hommes câblés pour l’action et ceux de femmes pour l’intuition

5] La neuroéthique contre le neurosexisme

Chapitre 7 (page 95) Sexe et comportement animal : des rôles naturels des sexes ?

Clémentine Vignal

1] Mâles ardents, femelles discrètes : l’héritage de Darwin

2] Lorsque la réalité sort des rôles assignés : le cas du chant des femelles chez les oiseaux

3] La diversité des comportements des femelles et des mâles dans le règne animal

4] Une vision stéréotypée des comportements des femelles et des mâles dans les sciences biologiques ?

5] Sortir des stéréotypes

Partie 3. Sexe et genre en biologie

Chapitre 8 (page 113) Mais à quoi sert le clitoris des rats ?

Priscille Touraille

1] De quoi a peur le dispositif de genre ?

2] Reconceptualisations récentes du clitoris humain en urologie

3] Le clitoris accessoire des mammifères, ou l’histoire d’une hypothèse non adaptative qui se voulait féministe

4] Du clitoris (et de l’orgasme) chez les rats : expérimentations et théorisations en neuroendocrinologie comportementale

5] Sur quoi débouche le concept de motivation dans les sciences du comportement animal

6] Discussions de la sexualité animale sur Internet : espace d’affrontement épistémique

7] La sexualité anhédonique des animaux : grande garante du dispositif de genre ?

Chapitre 9 (page 137) Symbioses et développement du sexe : le cas de Wolbachia

Karine Prévot

1] Wolbachia : une influence au croisement de la reproduction et du développement

1.1] Les divers types d’associations et leurs conséquences

1.2] Vers des changements évolutionnaires durables

2] Conséquences sur la définition du développement

3] Conclusion

Partie 4. Transidentités et intersexuation

Chapitre 10 (page 149) L’expérience du genre : ce que nous apprennent les transidentités

Arnaud Alessandrin

1] Transidentités : de quoi parle-t-on ?

2] Le genre désencastré : médecine et sciences humaines à l’épreuve des transidentités

3] L’expérience du genre contre la socialisation totale

4] Conclusion

Chapitre 11 (page 159) L’ambivalence du traitement médiatique de l’intersexuation dans le sport

Sandy Montañola & Natacha Lapeyroux

1] Une remise en question de la binarité femme/homme dans le sport ?

2] Le parcours de Caster Semenya : de l’humiliation des tests à la reconnaissance de l’intersexuation

3] Une remise en cause ambivalente : limitée au sport et contradictoire

4] Conclusion

Partie 5. Le genre dans la pratique des sciences du vivant

Chapitre 12 (page 181) Que dire du corps des femmes ? Perspectives féministes sur les discours médicaux (XIXe-XXIe siècles)

Muriel Salle

Chapitre 13 (page 195) Les carrières des chercheuses et chercheurs en écologie : une comparaison France-Norvège

Agnès Schermann-Legionnet, Simon Paye & Anne Loison

1] Une étude pluridisciplinaire met en évidence des différences hommes/femmes

2] La répartition des tâches et la satisfaction au travail

3] L’articulation entre vie privée et vie professionnelle

4] Le déroulement des carrières et l’accès à la promotion

5] Discussion