Épistémologie comparée
Collection dirigée par Dominique Raynaud (Université Grenoble Alpes) 
La collection "Épistémologie comparée" accueille des travaux qui cherchent à rendre compte de la déclinaison du projet de connaissance selon les différentes disciplines. Pourquoi trouve-t-on ici un langage clair permettant l'application des mathématiques, là des énoncés non mathématisables? Pourquoi la méthode expérimentale est-elle applicable dans telle discipline, inapplicable dans telle autre?
Il existe, par ailleurs, au sein de toutes les disciplines culturelles ou patrimoniales, des tentatives pour transformer les "doctrines informes" en connaissances qui répondent aux exigences de la méthode scientifique. Lorsque ces tentatives sont couronnées de succès, l'émergence d'îlots de connaissance scientifique modifie le statut de ces ensembles qui ne sont plus tout à fait des disciplines patrimoniales mais déjà un peu des sciences. Il s'agira de décrire ces différences et ces transformations; les obstacles qui entravent le développement des sciences émergentes; les rapports que ces transformations entretiennent avec le problème de l'unité des sciences; mais aussi de documenter les raisonnements concrets qui permettent de fonder une connaissance de type scientifique.
La collection n'est pas limitée à des disciplines ou à des périodes particulières: elle peut accueillir aussi bien des travaux d'épistémologie comparée proprement dite, que des études historiques retraçant l'émergence d'une science ancienne, ou des monographies portant sur une discipline contemporaine dans laquelle une révolution scientifique est en marche.
  • Soon
    L’expérimentation dans les sciences
    Sous la direction de Catherine Allamel-Raffin, Jean-Luc Gangloff, Yves Gingras

1 - 1 of 1 item shown