Protéger l’environnement De la science à l’action

Sous la direction de Ely Mermans & Antoine C. Dussault
Collection : Sciences & philosophie

24,00 €

  • Printed book
  • eBook ePub
France (2 to 3 days for free shipping). DOM-TOM (4 to 5 days, paying). Other countries : approximately one week.
Secure payment
Shipping Offered for Metropolitan France, Belgium and Switzerland


Dans les années 1970, l’éthique de l’environnement émerge au sein des philosophies nord-américaines et européennes avec pour proposition de repenser les rapports «humains-nature» dans une optique qui va au delà des seuls intérêts et droits individuels humains. Ce projet de « nouvelle éthique » confronte l’idée alors largement admise par les éthiques occidentales classiques que les entités biologiques et écologiques, comme les animaux non humains, les organismes, les espèces, les communautés écologiques et les écosystèmes, n’ont de valeur morale qu’en vertu de l’usage que peuvent en faire les sociétés humaines. L’institutionnalisation de l’écologie comme science des interactions entre organismes et entre ces organismes et leur environnement naturel, et le recours aux travaux de naturalistes et écologues pour penser la protection des milieux naturels et celle des entités vivantes qui les composent, précèdent cependant de plusieurs décennies le développement d’une philosophie de l’environnement. 

Aujourd’hui, le lien entre éthique de l’environnement et écologie est d’autant plus important que l’écologie informe et marque fortement notre connaissance, conceptualisation, valorisation et relation au monde vivant. Face aux destructions toujours plus massives et dramatiques des milieux naturels, et face à l’évolution des enjeux éthiques et sociopolitiques qui les accompagnent, ce recueil propose, à travers neuf textes inédits de philosophes, écologues et géographe, de mettre à contribution la recherche menée en écologie, en philosophie de l’écologie et en éthique de l’environnement pour y répondre.

Authors Gillian Barker, Marie-Noëlle Carré, Elena Casetta, Eric Desjardins, Justin Donhauser, Antoine C. Dussault, Catherine Larrère, Raphaël Larrère, Jane Lecomte, Ely Mermans, Lauriane Mouysset, François Sarrazin, Barbara Stiegler
Title Protéger l’environnement
Subtitle De la science à l’action
Edition First ed.
Published May 2021
Editors Ely Mermans & Antoine C. Dussault
Foreword Barbara Stiegler
ISSN 2275-9948
ISBN 978-2-37361-290-5
eISBN 978-2-37361-295-0
Support paperback & ebook
EAN13 paperback 9782373612905
EAN13 ebook 9782373612912
EAN13 ebook 9782373612950
Number of pages 304
Number of illustrations 3
Dimensions 16 x 24 cm
Paperback price 24 €
Prix ebook ePub 19 €
Ebook price 19 €


Préface de Barbara Stiegler
 (page 3) La science au service du gouvernement des vivants ?

Introduction (page 17), Antoine C. Dussault & Ely Mermans Penser la relation entre philosophie de l’environnement et écologie : quatre grands enjeux

Chapitre 1 (page 33), Catherine Larrère Quelle(s) nature(s) protégeons-nous ?

1] Wilderness

2] L’écologie : l’entrée en scène de la science

3] Une écologie à la première personne

Chapitre 2 (page 53), Elena Casetta La biodiversité : construction sociale ou concept scientifique ?

1] Diversité biologique et biodiversité : le même concept ?

1.1] De la relation entre diversité et stabilité à celle entre biodiversité et fonctionnement des écosystèmes

1.2] Des indices de diversité aux indices de diversité fonctionnelle

1.3] Diversité et biodiversité

2] La construction sociale de la crise de la biodiversité et l’émergence du concept de biodiversité

2.1] L’élargissement du concept

2.2] Le rattachement aux valeurs

3] Réponse aux préoccupations

4] La dichotomie « mesure/valeur »

5] Le problème de la définition

6] Conclusions

Chapitre 3 (page 83), Lauriane Mouysset La valeur de la biodiversité dans les débats scientifiques : entre pluralisme et opérationnalité

1] L’impasse de la valeur intrinsèque

1.1] Le risque d’une fondation éthique pauvre

1.2] Expliciter pour opérationnaliser

2] L’impasse du réductionnisme

2.1] Le poids du contexte économique

2.2] Un prix infini pour protéger

3] Vers un spectre de valeurs opérationnelles

3.1] L’impasse de la polarisation

3.2] Une valeur de non-usage

3.3] Une valeur non instrumentale

4] Conclusion

Chapitre 4 (page 107), Raphaël Larrère Protéger la biodiversité dans un contexte de changement climatique

1] Changement climatique et inégalités : l’enjeu des négociations internationales

2] De la protection de la nature au maintien de la biodiversité

3] Sortir du remarquable, c’est lutter contre les causes actuelles d’érosion de la biodiversité

3.1] De l’agriculture productiviste à l’agro-écologie ?

3.2] Les trames vertes comme solution à la fragmentation du paysage

3.3] Des transformations qui seront longues à venir

4] L’adaptation des espèces au changement climatique

4.1] Les stratégies complémentaires

4.2] Accueillir réfugié·es et migrant·es climatiques

Chapitre 5 (page 129), Ely Mermans Le concept d’espèce culturelle clé de voûte : enjeux conceptuels et de conservation

1] Le concept d’espèce clé de voûte en écologie et en biologie de  la conservation 

1.1]  Le concept classique d’espèce clé de voûte

1.2] Objectifs et valeurs épistémiques et non épistémiques des concepts classique et contemporain d’espèce clé de voûte

1.2.1] Objectifs et valeurs du concept classique d’espèce clé de voûte

1.2.2] La « crise » de 1990 et le concept contemporain d’espèce clé de voûte

2] Le concept d’espèce culturelle clé de voûte

2.1] Deux versions du concept ethnoécologique d’espèce clé de voûte

2.2] Objections conceptuelle et pratique au concept d’espèce culturelle clé de voûte

3] Du bon usage des concepts en écologie et en biologie de la conservation : vers une approche « Brigandt-Longino »

3.1] Le changement conceptuel dans les sciences biologiques : l’approche d’Ingo Brigandt (2010, 2012) 

3.2] Vers une approche « Brigandt-Longino » du changement conceptuel en sciences de l’écologie et de la conservation

3.3] Implications de l’approche « Brigandt-Longino » pour le concept ethnoécologique d’espèce clé de voûte

4] Conclusion

Chapitre 6 (page 173), Antoine C. Dussault Trois faux dilemmes dans le débat sur la santé écosystémique

1] Organicisme écologique ou métaphoricité ?

1.1] Santé écosystémique et organicisme écologique

1.2] Pourquoi la métaphoricité pose-t-elle problème ?

1.3] Les versions sémantique et théorique de l’objection

2] Une notion scientifiquement fondée ou normative et rhétorique ?

2.1] Santé, normes sociales et science écologique

2.2] Santé, valeurs et bien-être

2.3] Naturalisme et norme de santé

3] Un concept vague de santé ou un éliminativisme implicite ?

4] Conclusion

Chapitre 7 (page 211), Éric Desjardins, Justin Donhauser & Gillian Barker Nouveaux écosystèmes : faire face aux difficultés de la gestion écologique fonctionnelle trop « libérale »

1] Approfondir la notion de nouveaux écosystèmes

2] Plus qu’une hypothèse

2.1] Compensation écologique

2.2] La redondance fonctionnelle et l’approche par trait

3] Deux approches fonctionnelles

4] L’importance de l’histoire

5] Une stratégie éthique

6] Conclusion

Chapitre 8 (page 245), François Sarrazin & Jane Lecomte Transition évolutive et naturalité

1] Environnement et écologie : quelle place pour l’évolution et la naturalité dans le contexte controversé de l’Anthropocène ?

2] Interactions humains/non-humains : histoire et évolution

3] Valeur adaptative et bien-être humain

4] Quels scénarios de relations humains/non-humains ?

5] Naturalité et milieux anthropisés

6] Restauration, évolution et naturalité

7] Transition évolutive et naturalité : reconnexion ou dissociation ?

Chapitre 9 (page 273), Marie-Noëlle Carré Vers une écologie métropolitaine ? Les enjeux éthiques du recyclage des déchets solides urbains

1] Principe de proximité et chaînes de commodités globales

1.1] Gérer ses déchets à proximité

1.2] Des chaînes de commodités globales

1.3] Proximité topologique et relationnelle

2] Principe distributif et nouvelles solidarités territoriales

2.1] Les enjeux distributifs de la gestion des déchets

2.2] Les nouvelles vulnérabilités

2.3] D’autres formes de solidarités territoriales

3] Conclusion. L’actualisation du principe de responsabilité

Related books