René Lafont

René Lafont est professeur émérite à Sorbonne Université. Après des études secondaires au lycée Carnot (Dijon), il a intégré l’ENS de Paris en 1964 et préparé une licence de chimie-physiologie et une agrégation de physiologie biochimie (1968). Il a enseigné à l’ENS (préparation à l’agrégation de sciences de la vie et de la Terre) jusqu’en 1985. Nommé professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, il y a enseigné la biologie cellulaire, la physiologie comparée des grandes fonctions et l’endocrinologie comparée. Ses recherches ont concerné l’endocrinologie des insectes (hormones de mue = ecdystéroïdes) puis la présence de ces mêmes composés chez les plantes (phytoecdystéroïdes) et leur rôle dans les relations plantes-insectes. Il s’intéresse actuellement aux effets pharmacologiques de ces mêmes composés sur les mammifères et en particulier à leur potentiel comme médicaments anti-âge.

  • À paraître
    La communication cellulaire
    Un monde de récepteurs biologiques

    Le fonctionnement des êtres pluricellulaires nécessite l’interaction permanente entre les cellules qui les constituent. Cette « communication biologique », déjà présente chez les organismes les plus simples, implique l’émission et la réception de molécules de signalisation. à cette communication interne s’ajoute une communication avec l’environnement...

1 - 1 de 1 élément affiché